Le pH et votre peau

Le pH est au cœur de plusieurs histoires marketing parfois trompeuses. Pour mieux les comprendre, explorons ce qu’est vraiment le pH.

Le pH est une mesure de l’acidité ou de l’alcalinité d’une solution aqueuse. Le pH varie de 0 à 14, 7 étant neutre, moins de 7 étant acide et au-delà de 7 étant alcalin.

La peau n’a donc pas de pH comme tel, ce sont les sécrétions des glandes sudoripares et sébacées qui ont un pH et le pH des sécrétions diffère selon les individus et selon les parties du corps. Ensemble, ces sécrétions créent un manteau acide qui protège la peau et dont le pH varie entre 4,5 et 5,5.

En se nettoyant, on retire ce manteau, mais la peau reproduit cette protection immédiatement après la douche ou le bain. Donc, le pH des produits cosmétiques vendus sur le marché n’est pas vraiment le danger. Ce sont entre autres, les ingrédients nettoyants synthétiques qui équilibrent le pH de certains produits qui pourraient irriter votre peau et diminuer ses défenses naturelles. Leur pouvoir nettoyant est parfois trop puissant pour l’épiderme.

Le meilleur test que vous pouvez faire avec un produit, c’est l’essayer et voir comment votre peau réagit. La peau étant le plus grand organe du corps, il s’agit d’être à l’écoute pour le garder en santé…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *